VOYAGES EN GROUPE VOYAGES SUR MESURE
Voyage Pérou, agence de voyage Pérou

Transports et communications

Téléphone et internet

Si vous souhaitez utiliser votre téléphone portable au Pérou, renseignez-vous auprès de votre opérateur avant de partir. Sur place, le signal couvre les villes mais est encore incomplet en campagne et sur les routes. En ville, les centres d’appels (« locutorio ») sont nombreux. Certaines personnes vendent même des appels téléphoniques dans la rue depuis leur téléphone portable. Le code pays du Pérou est le 51.
Internet est disponible quasiment partout. La plupart des hôtels avec lesquels nous travaillons ont un ordinateur connecté à disposition de leurs clients, et presque toujours le Wi Fi dans les chambres, sans surcoût. Les cabines internet sont nombreuses dans toutes les villes, à des tarifs dérisoires.

Transports

L’avion: Une bonne alternative si vous avez peu de temps pour votre séjour. La plupart des villes du Pérou sont desservies au départ de Lima. Les principaux vols entre villes de province sont les suivants : Arequipa-Cuzco, Arequipa-Juliaca, Juliaca-Cuzco et Cuzco-Puerto Maldonado. Notez que les villes de Nazca et Ica ne sont pas desservies.

Le bus: Chez Paprika Tours, nous utilisons les meilleures compagnies de bus du pays où toutes les précautions sont prises pour éviter les vols et les accidents. Vous bénéficierez de plus d’un confort inégalé en Europe sur les lignes de bus, avec larges sièges inclinables à 160º et service à bord.

Les véhicules privés: Si vous êtes un petit groupe, vous pourrez effectuer vos trajets à travers les magnifiques paysages du Pérou en véhicule privé. Tous nos véhicules sont récents, confortables et adaptés à la taille de votre groupe. Nos chauffeurs sont des professionnels, et possèdent une bonne connaissance du terrain. Une bonne manière de découvrir le pays à votre rythme en effectuant des arrêts à la demande !

Le train: Le train n’est pas très développé au Pérou et les lignes ferroviaires sont exclusivement utilisées par les touristes, ce qui explique le coût élevé des billets. Il n’existe que 3 lignes : Lima-La Oroya-Huancayo, la deuxième plus haute du monde mais très peu exploitée (2 trains par mois), Cuzco-Puno (circule un jour sur deux) et Cuzco-Ollantaytambo-Aguas Calientes, la plus fréquentée du pays car point de passage obligé pour l’accès au Machu Picchu.